PAGE 18

Pages:

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

 

Walter HUNT face à la plaque commémorative.

 

Discours intégral de Monsieur DEVAUD Claude prononcé à "La Pannerée", Commune de Genouillé, pour 1'inauguration de la plaque souvenir, lors de la visite de Monsieur Walter HUNT le Vendredi 02 Septembre I988.

MESDAMES, MESSIEURS,

Rarement l'histoire a connu des heures aussi tragiques que celles que nous avons vécues pendant cette période I939 - I945.

Aujourd'hui que le cauchemar s'est évanoui, les ombres sinistres se prolongent encore et nous rappellent avec la cruauté qui nous déchire, les horreurs sans nom dont le monde fut le théâtre pendant des années.
Cette plaque représente le symbole de cette liberté obtenue au prix du sang par d'héroïques combattants qui sacrifièrent leur vie pour que notre Patrie continuât à figurer au premier rang des nations civilisées.
Ni les souffrances physiques, ni les tortures morales n'eurent de prise sur leurs âmes forgées au feu du malheur.
Tombés au champ d'honneur, dans une lutte sans merci, toujours acharnée, souvent inégale, les yeux face à l'ennemi, avec au coeur la certitude d'une victoire future à laquelle ils n'ont, hélas, pas assisté.
Au pied de ce chêne, cet homme blessé a mort, s'arrachant des
entrailles de son avion, est venu mourir sur une terre étrangère pour que des peuples ne subissent plus la folie meurtrière du nazisme.

Nos enfants et nous, passant en ce lieu de recueillement, aurons à coeur de nous arrêter devant cette plaque. Elle sera le témoignage du sacrifice suprême. Elle évoquera les combats au grand jour et les luttes sournoises, mais elle apportera aussi un message de paix.
A l'heure où des hommes tentent d'exprimer ces idées d'intolérance et de racisme, elle parlera de la mémoire de Alan Bullock comme celles des millions d'hommes qui ont donné leur vie pour notre pays, mais également pour l'humanité toute entière. Qu' elle pénètre nos âmes pour que plus jamais nos peuples ne connaissent de telles exactions.
Au nom de ma commune, je remercie M. Walter HUNT, venu de son pays auquel nous devons tant, d'être parmi nous en ce jour fraternel.
Et c'est pourquoi je dis très fort :

Vive l'ANGLETERRE
Vive le CANADA
Vive les ÉTATS UNIS
Vive LA FRANCE
Vive la Liberté

Et pour tous ces héros légendaires venus défendre notre patrie MERCI.

Mise à jour le 15 Décembre 2011.